Ouverture du Marché SEOMICA

J’aime parler de passion ainsi que des gens passionnés. Je parle et rencontre beaucoup d’auteurs depuis mes débuts Chin Chin Café, sans compter les quelques chanteurs et musiciens. Bien sûr, lorsqu’on parle de passion, en général on pense au domaine des arts. Mais la passion n’a pas de limite, elle peut se trouver dans toute autre activité. C’est le cas aujourd’hui. Un de mes collègues de bureau, voulait bâtir un commerce avec son épouse, et l’ouverture, aussi stressant qu’un lancement d’album ou de livre, a eu lieu ce samedi 22 juin 2019.

Le marché SEOMICA, dont les propriétaires sont Mireille et Jackson Seo, est un rêve que chérissait le couple depuis leur mariage, en 1998. Mireille Seo est une femme passionnée et aime aider sa communauté, spécialement les minorités.

Puisque les débuts de tout projet peuvent s’avérer difficile par moment, surtout pour les commerces et la location de locaux, Jackson compare cette expérience à une escalade montagnarde, sans savoir à quoi s’attendre une fois rendu au sommet de cette montagne. Ne pas lâcher ses objectifs de vu, est exactement ce que sa femme et lui ont fait.

Jackson Seo en pleine action à la caisse.

Je lui ai demandé ce que voulait dire le nom SEOMICA. Jackson m’a confié que c’est une combinaison de noms de sa famille :

  • SEO : étant le nom de famille, pour représenter son fils et lui-même
  • MI : pour le prénom de son épouse, Mireille
  • CA : pour le prénom de sa charmante fille, Cathy

Le marché SEOMICA ne planifie pas vendre des plats déjà préparés du genre fait maison, mais éventuellement Mireille et Jackson devraient offrir des recettes pour nous aider à explorer les aliments. (Pour les gens comme moi qui n’ont pas l’habitude de ce genre de produits)

Mireille Seo à gauche.

Ce sera surtout Mireille qui tiendra le commerce, mais vous pourrez rencontrer aussi Jackson surtout les weekends.

Puisque leur fille Cathy est encore toute jeune, elle sera de l’équipe en ‘’entrainement’’ car c’est un commerce familial.

La plupart des produits qu’on retrouvera dans ce marché, seront importés. Il y aura de la peau de vache (cow skin) poisson fumé, attieke, etc.

Quelques articles que l’on retrouve au Marché Seo

Ça fait presque 2 ans que la famille Seo est au Canada. Ce que Jackson préfère, malgré les différences culturelles, il trouve les gens ouverts aux nouveautés et aux échanges culturels. Il aime beaucoup moins nos hivers.

La famille Seo a habité pendant plusieurs années aux U.S.A. avant d’arriver à Montréal. Mireille, une femme au grand cœur, occupait un poste de préposée pour gens âgés. Lorsque la famille s’installe à Montréal, elle a donc occupée aussi un poste similaire. Mais elle n’a pas apprécié comment les gens âgés sont pris en charge ici, comparativement d’où elle vient. Elle a donc commencé à travailler dans une manufacture. Elle a fait la connaissance de gens intéressants, mais l’appel de leur rêve a été plus fort.

Parlons maintenant de ma visite dans ce marché.

Des sourires et des gens sympathiques.

Il y avait déjà des clients qui, par invitation ou par curiosité, sont venu rencontrer les propriétaires. Et comme tout nouveau projet, on sentait une nervosité, mais joyeuse. Les sourires à profusions. On nous a accueilli avec des petites bouchées provenant d’un traiteur spécialisé en cuisine créole (Bouillon de Saveur, service traiteur). Simplement délicieux. (Puisque mes jeunes aiment beaucoup la cuisine créole, pour leur anniversaire cet été, je risque de même appeler à cet endroit.

Je n’avais pas planifié de faire de gros achats, alors je me suis laissé tenter par des infusions de fleurs d’Hibiscus, ainsi que du beurre de karité. Bien hâte de tout essayer ça!

Je compte bien y retourner bientôt, pour y faire plus d’expérimentation! Allez-y aussi faire un tour, au 7801 boul Roi-René, Mtl

Chin Chin Café

Mau Way

Lancement d’une maison d’édition

Qui dit : artistes, écrivains et poètes, dit : passionnés. Et vouloir partager sa passion ne se limite pas à simplement ouvrir son cœur et son âme, mais encourager d’autres personnes à en faire autant. Une des nombreuses formes d’amour. Cet amour était palpable au lancement de cette maison d’éditions. L’ambiance et les gens présents en rayonnaient de cet amour. Vous savez, cette sensation de revoir des gens de la famille qu’on n’a pas vu depuis des lustres? Voilà le genre d’amour que je ressentais.

Pour rester fidèle à moi-même, ma seule déception étant ne pas avoir de café, j’ai été choyée avec un verre de vin blanc ainsi que quelques bouchées… le plantain que je n’aime pas d’habitude, et bien quel délice!

Accueil chaleureux, conversations intéressantes avec des gens intenses. Je ne pouvais pas faire autrement que de les aimer tous.

Phobie

C’est reconnu, il y a beaucoup de gens avec des phobies. Que ce soit les chiens, les araignées, les hauteurs… bref, vous voyez ce que je veux dire. Malgré le fait que mes rencontres capsulaires se doivent d’être le plus naturelles possible, j’ai en horreur me faire prendre par surprise. Surtout des surprises qui font monter mon niveau d’adrénaline en mode panique. Mais comme dans toutes situations stressantes, j’essaie d’en rire.

Mise en situation: Une rencontre par une belle journée, dans un petit resto, juste en face d’un parc vert enchanteur de Montréal, plus précisément à LaSalle. Et qui dit manger sur une terrasse, dit présence d’insectes volants non sollicités. Mais la température est juste trop parfaite, on se doit rester à l’extérieur.

Mes capsules se veulent légères et amicales, sans pour autant faire les cons. Avant même l’enregistrement de ma capsule du 31 juillet avec l’auteure Jocelyne Langlois, je me suis fait envahir par UNE guêpe. Ça l’air de rien, mais ma phobie est énorme. Je me suis déjà foulé une cheville en m’évadant d’un endroit. Pour en revenir à ma rencontre avec Jocelyne, je me suis levé de table au moins 50 fois minimum. Heureusement que l’endroit n’était pas bondé. Quoi qu’il en soit, cette guêpe s’est aventuré dans ma canette de boisson gazeuse. J’ai fait un bouchon avec une serviette de table en papier, et remis cette canette à la serveuse (début du vidéo blooper).

Pour certaines personnes, mes réactions sont peut-être exagérées, mais ceux qui ont des phobies me comprendront. N’empêche que je me suis trouvé très bonne de continuer l’enregistrement. Et si vous écoutez la vidéo de la rencontre, et entendez des sons bizarres de ma part, et bien maintenant vous savez pourquoi.

Vidéo blooper:

 

Vidéo version longue de ma rencontre:

 

Chin Chin Café!

Mau Way

Quand je fais ma comique

J’ai mes moments sérieux et d’autres moins sérieux. J’aime me moquer sans méchanceté. Cette parodie de session beauté n’est qu’un clin d’oeil humoristique envers toutes ces youtubeuses qui nous font ce genre de capsules. On y découvre souvent de bons trucs astucieux et intéressants. Pour le marc de café, j’avais trouvé l’idée sur le site pinterest, car oui on peut avoir un traitement beauté sans payer des prix de fous pour les produits.

Et chin chin café!

Premier article de ce blog

J’ai décidé de créer ce blog en complément à mes vidéos de ma chaîne youtube. Vous aurez plus de détails concernant mes capsules, ou bien des anecdotes qui ne seront pas filmés.

J’ai plusieurs sites de blogs à mon actif, malgré que ces blogs ne sont pas si actifs que ça. Mais depuis que j’ai commencé avec  »Chin chin café » , et l’évolution que j’en fais, j’ai vraiment l’impression de répondre à un appel intérieur.

Sur ce, chers Chin chineux et chères Chin chineuses, je vous dis: Chin chin café!

Maucropped-ccc.png